Elle voulait ou croyait vouloir et puis tout à coup elle ne veut plus !

Le 20 Mars 2021

Dans le cadre du festival Les Zébrures de Printemps, la compagnie L'abadis, fera la lecture de l'oeuvre d'Andrise Pierre, dramaturge at animatrice haïtienne de club littéraire jeunesse. 

La parole est le mal nécessaire de l’humanité. Si le verbe est sacré, le bavardage est diabolique.
Alors qu’elle veut rendre hommage à sa tante en lui empruntant sa robe de mariée pour le jour de son propre mariage, la nièce va découvrir une histoire familiale qu’elle ne soupçonnait pas.
Cette confidence sur le passé absout la tante et permet à la nièce de s’emparer d’un combat nouveau contre les abus faits aux femmes de son pays. Situé à mi-chemin entre conte initiatique et chronique d’un fait divers quotidien, ce récit théâtral nous plonge dans une réalité d’un pays qui n’est pas nommé, où le violeur peut-être un proche, où les rôles des hommes et des femmes sont prédéterminés et où chacun contrôle que les places restent les mêmes.


Heure de début : 11:00
Samedi -




Lieu : 11 Avenue du Général de Gaulle - Siège des Francophonies en Limousin - LIMOGES

logo GBF Communication logo Vitrines de France FNCV
BOUTIC Toutes les infos sur la ville, les commerces, et les bons plans.
BOUTIC est un produit Vitrines de France - Création site Internet : GBF Communication
Gestion des cookies - Mentions légales